Get Amazing Stories

Get great contents delivered straight to your inbox everyday, just a click away, Sign Up Now.
Adresse email
Prénom
Publié le 14 septembre 2014

Les 50 abréviations américaines les plus utilisées

Depuis notre expatriation aux USA il y a bientôt un an, nous avons appris un grand nombre d’ abréviations américaines. Aujourd’hui nous partageons avec vous les 50 les plus communément utilisées.

Les quotidiennes

Les abréviations américaines qu’on utilise régulièrement voire quotidiennement, entre amis ou entre collègues, mais pas avec son boss ou la maîtresse d’école de ses enfants.

1. WTF : What the Fuck – “C’est quoi ce bordel”

Je crois que c’est une abréviation américaine que les français ont déjà bien adoptée.
C’est un peu un signe de ponctuation pour témoigner de son étonnement.

2. BYOB : Bring Your Own Bottle – “Apporte ta propre bouteille”.
Se dit généralement quand on est invité à une soirée. C’est une façon pour l’hôte de dire, » je me charge de la bouffe », « vous amenez à boire » et c’est également un bon moyen d’être sûr que tout le monde aura une boisson à son goût.

3. TTYL : Talk  To You Later – “On se parle plus tard”
Généralement utilisé en fin de conversation.

4. CUL / SYL: See You Later – “A plus tard”

5. TMI : Too Much Information – “Trop d’information/de détails”
Lorsqu’une personne qui raconte une histoire, rentre dans des détails un peu intimes dont on pourrait très bien se passer. Exemple (vécu) : Sur un de mes évènements, un de mes  intérimaires a disparu pendant une heure. Quand je l’ai enfin retrouvé, je lui ai demandé où il était. Il m’a dit qu’il était malade et avait dû aller aux toilettes parce qu’il avait la diarrhée. Carrément TMI !!

6. B.C.: Before Christ, que nous écririons “av. J-C”, mais attention cela peut aussi désigner la Colombie Britannique (province du Canada), dit British Columbia en anglais.

7. A.C. : Air Conditioning, autrement dit “Climatisation”.
Et vu l’utilisation outrancière que les américains en font, vous aurez régulièrement l’occasion de l’entendre ou d’en parler vous-même.

8. THX : Thanks – “Merci”

9. XOXO : Hugs and Kisses – Nous (français) ne faisons pas de hugs, cette salutation entre amis qui consiste à se serrer mutuellement dans les bras l’un de l’autre, donc la traduction la plus appropriée serait sûrement “Gros Bisous”

10. BRB : Be Right Back – “Je reviens tout de suite”

11. TGIF: Thank God It’s Friday – “Dieu merci c’est vendredi”.
C’est un peu le cri de joie du vendredi à l’approche du week-end.

12. LOL : Laughing Out Loud – “Mort de Rire”

13. LMAO : Laughing My Ass Off – “Péter de Rire”

14. LMFAO : Laughing My Fucking Ass Off
Pour celui-ci je ne sais pas s’il y a une équivalence française, mais vous l’aurez compris c’est assez vulgaire.

15. OMG : Oh My God – “Oh mon Dieu” :
L’exception qui confirme la règle : celle-ci s’utilise à toutes les sauces, dans n’importe quel contexte.

16. AKA : Also Known As – “Communément appelé”

17. DIY : Do It Yourself  – “A faire soi-même”
Abréviation américaine souvent utilisée en France aussi englobant tout un tas d’activités manuelles.

18. BFF : Best Friend Forever – “Meilleur(s) ami(s) pour toujours”.
Je trouve cette expression assez américaine pour son côté un peu exagéré.

19. BF / GF : Boyfriend / Girlfriend – “Copain / Copine”.
Contrairement à ce que j’avais appris à l’école, ces deux mots ne désignent pas uniquement un partenaire d’une relation amoureuse. Comme les mots n’ont pas de genres en anglais (féminin ou masculin), cela permet aussi de préciser si l’ami(e) dont on parle est un homme ou une femme.

20. MOFO : Mother Fucker.
Je pense que vous aurez deviné tout seul ce que cela signifie… Et si ce n’est pas le cas, sachez que c’est une insulte et que vous n’avez pas besoin de la connaître.

21. YOLO : You Only Live Once – “On ne vit qu’une fois”
Un bel adage que, personnellement, je n’ai jamais entendu dans une conversation mais l’ai souvent vu écrit.

22. BS : Bullshit – Littéralement la traduction serait « merde de taureau », mais en fait cela signifie plutôt “Conneries! Mensonges!”.

23. K : OK
La 1ère fois que j’ai vu ça dans un texto j’ai pensé que mon interlocuteur avait oublié de taper le O, pour OK. Je n’avais pas imaginé qu’on pouvait faire plus court que 2 lettres, mais « K » est la preuve que si ! Paresse ou efficacité ?

24. MYOB : Mind Your Own Business – “Occupe-toi de tes affaires”
Jamais eu à l’utiliser, et jamais entendu à mon égard… Ouf !

Les professionnelles

Les abréviations américaines que j’ai apprises et utilise principalement dans mes interactions professionnelles. Rien n’empêche de s’en servir dans d’autres contextes.

25. BTW: By The Way – “Au fait”.
S’utilise un peu de la même façon qu’en français, pour rebondir sur un sujet de conversation.

26. PST / CST / EST – PDT / CDT / EDT: Pacific/Central/Eastern Standard or Daylight Time.
Pas d’équivalent français puisque nous n’avons qu’un seul fuseau horaire en métropole. Or aux USA, il y a 4 fuseaux horaires sur le continent (sans compter l’Alaska et Hawaii), il est donc souvent nécessaire de préciser de quel fuseau on parle notamment pour un RDV avec une personne située dans une autre zone que celle dans laquelle on se situe ! La différence entre Standard et Daylight est liée au changement d’heure (été/hiver)

27. AWOL : Absent Without Leave – “Disparu de la surface de la terre”
J’ai entendu ce mot pour la 1ère fois en réunion d’équipe. D’après le contexte de la conversation j’avais bien compris que quelqu’un faisait le mort, mais je l’avais écrit ainsi A-WALL (comme mur). Il s’agit en fait d’une expression qui prend sa source dans le contexte militaire. Dans le même genre, il y a aussi MIA pour « Missing In Action » ou en français, « Manque à l’appel ».

28. W/ : With et W/O: Without
Très fréquemment utilisés pour raccourcir “Avec” et “Sans”

29. TDB : To Be Determined / TBC :To Be Confirmed / TBA : To Be Announced
“A déterminer, A confirmer, Annonce à venir”. Utilisés pour informer son (ses) interlocuteur(s) qu’une date ou un lieu n’est pas encore définitif, et qu’il doit (implicitement) s’attendre à recevoir de nouvelles informations à ce sujet.

30. CYA : Cover Your Ass – Couvre tes arrières”
Vis-à-vis d’un client ou du management, prendre ses précautions pour qu’une situation ne se retourne pas contre soi.

31. FYI : For Your Information – “Pour information”.
Je m’en sers personnellement quand je transfère des emails sans vouloir rajouter une tonne de texte. Le lecteur sait généralement qu’il doit lire le message précédent.

32. EOD : End of Day – “Fin de journée”.
Moi je connaissais cet acronyme pour « Fin de journée » et l’utilise au boulot quand je donne une deadline à quelqu’un, mais il semblerait qu’on puisse l’utiliser pour End of Discussion / Fin de la conversation”.

33. ASAP : As Soon As Possible – “Dès que possible”
Celle-ci fait partie de celle que j’utilisais aussi en France dans mes emails.

34. DND : Do Not Disturb – “Ne pas déranger”
Dans mon cas, je l’applique quand je suis dans mes bilans financiers post-évènement et que j’ai besoin d’être très concentrée.

35. ETA : Estimated Time of Arrival – “Heure d’arrivée estimée”
La traduction littérale fait référence à une heure d’arrivée, mais plus généralement, on fait référence à l’heure à laquelle un projet sera terminé, une commande sera livrée, une tâche sera exécutée etc…

36. LMK : Let Me Know – “Tiens moi au courant”
Assez explicite en soi je pense.

37. DOA : Dead On Arrival – La traduction littérale serait “Mort à l’arrivée” mais, le seul contexte dans lequel je l’ai entendu, m’inciterait à traduire “Défectueux à la livraison” (en parlant d’une machine par exemple).

Les spéciales expat’

Les abréviations américaines que tout expatrié qui se respecte doit connaître !

38. SSN : Social Security Number  – Numéro de Sécurité Sociale
Autrement dit le Saint Graal aux USA. On le demande partout et pour tout. Acheter une voiture, avoir un prêt bancaire, une carte de crédit, pour les impôts, un contrat de travail, la retraite ! Apprenez-le par cœur, ça vous facilitera la vie!

39. DEQ : Department of Environmental Quality
C’est une sorte de “contrôle technique” qui a pour unique rôle de vérifier le niveau de pollution de votre véhicule, et c’est une étape obligatoire à l’achat d’une voiture.

40. DMV: Department of Motor Vehicles –
C’est là qu’on passe son code et son permis de conduire, et plus généralement, que l’on fait toutes les démarches relatives au(x) véhicule(s) que l’on possède (immatriculation etc…)

41. DUI: Driving Under the Influence (of Alcohol, Drug…) – Conduite en État d’ébriété ou sous l’influence de drogues.
J’aurai tendance à dire que c’est l’acronyme que vous devez connaître mais éviter à tout prix. En tant qu’expat, vous pouvez perdre votre visa si vous êtes contrôlé positif à l’une de ces substances.

42.  USCIS : United States Citizenship and Immigration Services : Les services d’Immigration”.
Votre nouveau BFF (si vous avez lu l’article en entier vous devriez comprendre cet acronyme), celui qui déterminera votre sort, qui vous délivrera et/ou vous renouvellera votre visa, votre permis de travail… L’abréviation qui apporte toujours un peu de stress quand on la voit.

43.  ID : Identification – “Carte d’identité”
Autrement dit, le permis de conduire. En effet aux Etats-Unis, il n’y a qu’un « document » unique, format carte bancaire, facile à ranger dans son portefeuille. L’art de se faciliter la vie !

Les autres

Un pot-pourri des abréviations américaines pour lesquelles je n’ai pas réellement trouvé de catégories !

44. IRS : Internal Revenue Service, plus connu en France sous le terme de Fisc, j’imagine. C’est une institution à plusieurs casquettes qui gère notamment les impôts sur les revenus et les sociétés.

45. FAQ : Frequently Asked Questions – “Foire aux Questions”
S
’utilise surtout sur le net, sur les sites web ou les blogs. On peut également le trouver dans des brochures explicatives.

46. RSVP : Répondez S’il Vous Plait.
Terme très utilisé dans la vie courante, pour les soirées formelles ou informelles, impliquant que le convive doit informer son hôte de sa participation ou non.

47. AIDS : “SIDA”
Les lettres sont présentées dans un ordre différent mais se traduisent de la même façon.

48. UFO : Unidentified Flying Object – “OVNI”
Si vous avez regardé X-Files il y plusieurs années en arrière, vous savez qu’aux USA, ils  ne prennent pas ça à la légère !!

49. FBI : Federal Bureau of Investigation et 50. CIA : Central Intelligence Agency
Je pense que ces deux termes ne sont étrangers à personne, mais savez-vous vraiment quelles sont les missions de chaque organisme ? Personnellement je ne savais pas exactement avant l’écriture de cet article. Le FBI est chargé d’enquêter sur des affaires au sein des USA, alors que la CIA mène ses investigations sur ce qui passe en dehors du territoire américain, grâce à des espions déployés dans le monde entier.

Combien de ces abréviations américaines connaissiez-vous ?
En auriez-vous ajouté d’autres ? Lesquelles ?

Article publié par Laëtitia

Originaire de Grenoble, je suis à mi-chemin entre les trente et quarante bougies. Mon mari et moi sommes arrivés à Portland (Oregon) en septembre 2013, et sommes les heureux parents d’une petite franco-américaine, Olivia, née en 2015. Je suis l’auteur et la photographe de ce blog que j’alimente dès que j’en ai l’occasion. J’ai la chance d’exercer un métier qui me passionne, à savoir, Responsable Evènementiel.

51 commentaires

  • Bravo ! Quel research que t’as fait !

    Pour moi, BYOB est « bring your own beer » (originally), puis on a « bring your own booze ». Boteille marche !

    Je vois souvent sur Facebook IMO (in my opinion) ou IMHO (in my humble opinion), et j’ai commence l’utilisé. 🙂

    TMI: Flo et moi l’utilise beaucoup (comme blague) !

    Aussi, très courant ces jours c’est FOMO (fear of missing out). Je le vois souvent entre les artistes new-yorkais…Je l’ai entendu même sur ma chaine radio NYC (donc c’était un bonne signe qui c’est bien au courant !). Les gens avec FOMO essayent voir/assister tout les shows/spectacles/events avec peur de louper qqch génial !

    J’utilise pas CUL/SYL, mais j’utilise souvent, depuis looongtemps, TTYS (talk to you soon).

    b/c = « because » est un autre. STFU…un qui n’est pas très sympatique ! > une bonne resource 😉

    • Auteur

      hey hey, merci pour toutes les nouvelles abréviations…
      J’avais entendu parler de FOMO, mais l’avais un peu zappé à vrai dire!
      OH STFU… il m’a fallu quelques secondes pour le déchiffrer!
      je ferai surement un deuxième article avec toutes les nouvelles…

    • Pour « STFU » j’ai mis un lien pour que tu puisses le trouver (la « bonne resource ») mais il montre pas. En fait, ma commentaire était coupé… Have you blocked links? Also, there’s not option to get notifications for when you respond to my comment…I actually am seeing your comment now by revisiting your blog (oh and try to stop by my blog once in a while, ey? ;-)).

      Once again, the link is UrbanDicitonary [dot] [com]…A great resource for acronyms, slang words, etc… Flo loves it. 🙂

    • Oops sorry for my typo (I make so many by typing way too fast! My English is actually quite good! ha).
      The link is urbandictionary [dot] [com]. Get ready to giggle!

  • J’en ai des geekettes comme AFK (Away from keyboard). Mais dans un mail, ça doit vite devenir imbuvable si on met trop d’abréviations non ?

    • Auteur

      Ah oui, c’est vrai que je ne suis pas suffisamment geekette pour connaître celles-ci 🙂
      Et oui dans un email ça peut vite tourner au cauchemar ou faire mauvaise impression. Moi je m’en sers surtout par sms, ou sur Yahoo Messenger qu’on utiliser au boulot, pour aller plus vite 🙂

  • Merci pour ces infos! Bon j’en ai pal mal à retenir mais avec ma boite qui avait une agence aux us, j’en connaissais aussi ( asap, tbd, fyi…)!
    Visiblement ils sont plus balezes que nous en abreviations!!

    • Auteur

      Ben du coup je dois dire que je ne me suis jamais penché sur le sujet dans la langue française… et je ne me rends pas compte si on en n’a moins ou pas… 🙂 Si j’ai bien compris tu vas bientôt avoir l’occasion de les mettre en pratique non? 🙂

  • BTS, qu’on m’a sorti en reunion pro….
    Reunion a l’heure du petit dej’ ou, chacun son tour on amenait qques treats. Autant dire Dunkin Donuts dans le meilleur des cas, la meme chose version industrielle et sous plastique dans le pire. J’ai voulu changer les chose en amenant un gateau au chocolat maison, une recette familiale de l’arriere grand mere, et on m’a fait ce compliment.: BTS.
    Traduction: Better Than Sex !
    Autant dire que le gateau n’est pas resté longtemps sur la table….

    • Auteur

      BTS? Jamais entendu … à part pour Brevet de Technicien Supérieur lol..
      Sinon.. bien que je ne doute pas que le gâteau chocolat maison était délicieux… je suis « inquiète » pour la vie intime de tes collègues, s’ils l’ont trouvé meilleur que… enfin… j’dis ça, j’dis rien 🙂

    • Je partage ton inquiétude en fait…

  • Extra, j’adore ce post’ 🙂
    L’abréviation « BYOB » me plait beaucoup, moi qui m’embête à écrire dans un texto « amenez un p’tit quelque chose pour le barbeuc' », j’ai trouvé mon plan B 🙂
    ASAP je connaissais bien dans mon ancien travail, cette abréviation me faisait trop peur, parce qu’en général il n’y avait que le patron qui l’utilisais !!! ^^
    TGIF, merci Laetitia, ça fais trop longtemps que je me demande ce que ça veut dire, sur Insta on voit que ça !
    Bisous <3

  • Je n’en connaisais que quelques unes, principalement celles utilisées également en français.
    J’imagine qu’il faut s’accrocher au début pour s’en souvenir, mais bon c’est pareil dans toutes les langues.
    Ma favorite ? TGIF of course 😉

    • Auteur

      Oui c’était un peu le casse tête au début mais finalement on intègre assez vite, parce qu’on les apprend on fil du temps…
      Oui TGIF est probablement dans mon Top 5 aussi… et aujourd’hui je me suis répété ça une dizaine de fois !!

  • waouh article bien complet! 😀
    je connaissais pas CYA 😉
    sinon je pense à PDA (Public display of affection) et MILF (Mother I’d like to f***) 😀

    • Auteur

      Ouais CYA m’a surpris la 1ère fois… 🙂
      Un peu comme « sink or swim » // « nage ou coule »… que je traduirais… « marche ou crève »…
      au début je pensais que mes collègues parlaient de natation synchronisée (parce que j’avais imaginé « sync » comme synchronisée) et je me demandais bien ce que ça pouvait venir faire dans la conversation…

  • Je peux pas m’empêcher de me sentir bien plus agressée avec ASAP qu’avec dès que possible. Bizarrement car ca veut dire la même chose. Dans ma tête ASAP = et que ça saute ( ou bouge ton cul!)

  • Je suis toujours fan de ce genre d’articles, et en plus, on en découvre toujours qu’on ne connaissait pas 🙂
    Pour la partie professionnelle, je rajouterais :
    COB : « Close of business », généralement employé dans des phrases du genre « Please respond by Friday COB », et aussi
    OBO : « Or best offer », peut être utile à savoir quand on épluche les petites annonces de voitures 😉 .

    • Auteur

      Merci Mylène pour ton commentaire, je ne connaissais pas du tout celles-ci. Je pense que le COB revient à EOD (End Of Day)… mais OBO, jamais croisé encore 🙂
      Je les ajoute pour un potentiel article complémentaire sur le même sujet!

  • Comme chuis new-yorkaise (donc une ville avec bcp des expats depuis tjrs y compris tt mes ancêtres) je te partage FOB.

    Urbandictionary [dot] [com] has you covered. 😉

    …Y compris les acronyms xenophobiques et discriminatoires comme WOP (« with out papers » – anti-Italian sentiment), NINA (« No Irish Need Apply » – anti-Irish sentiment, not wanting Irish immigrants to apply for jobs..surtout à Boston), WASP…etc. de notre passé (on ne l’utilise plus). C’est une partie du l’histoire américaine..

  • Récemment j’ai aussi découvert ISO « in search of » !

  • Auteur

    Hello Flo et merci pour cet ajout. Je ne le connaissais pas du tout, mais adore en apprendre de nouveau!!

  • ALaFinDeLaRoute 16 septembre 2014 à 01h00

    Hey
    Allez, j’en propose un autre. ACB : American Born Chinese.
    Il y a aussi POTUS (Président of the US), FLOTUS (First Lady…)
    En enfin, à l’esprit, j’ai NYMB (Not In My Backyard) pour un sport US qui s’appelle le Nimbism.

    A plus

  • Je rajouterais TLC (tender loving care) : quand on fait de la récup, on dit souvent d’un vieil objet: it just needs a bit of TLC!

  • J’en connaissais pas la moitie, merci!

  • j’en connais au moins 3 de plus:
    – GFY: good for you
    – NSFW: not safe for work
    – NFC: no fucking clue

  • Beau récapitulatif et très complet ! Je connaissais la plupart mais je ne savais pas ce que signifiait LMAO et MOFO… Maintenant, je sais 🙂 Merci ! Lol !
    J’ai lu : nvd pour nevermind, Y pour why… (je sais pas si ce dernier compte)

  • OMG-O-S-H comme dirait mon fils ! A Clev les enfants utilisaient beaucoup aussi « What’s the heck ? »…qui est un peu plus poli… que ta premiere abrev ! ainsi que Shush ! (a prononcer « cheuch ») pour un tais-toi…plus efficace que be quiet et moins brute que shut up !

  • J’aime bien l’exemple pour TMI ! Sinon, pour l’ID, comment font les personnes qui n’ont pas leur permis de conduire (personnes handicapées par exemples) ? Existe-t-il un document special pour elles ?

    • Auteur

      Oui c’était un grand moment de solitude pour le TMI! non mais sérieux, qui dit des trucs comme ça??
      Pour l’ID, je ne suis pas certaine à vrai dire. Il va falloir que j’enquête! En même temps ils conduisent à partir de 15ans alors peut être qu’ils n’en ont pas besoin avant… Je te tiendrais au courant… 🙂

  • Voilà donc un bon article, bien passionnant. J’ai beaucoup aimé et n’hésiterai pas à le recommander, c’est pas mal du tout ! Elsa Mondriet / june.fr

  • Très bien l’article, en voila un de plus 😉
    Que signifie hah ? je ne la trouve nul part
    merci

  • Merci nombreux !
    Mais comment les prononcer? en épelant les lettres de chaque abréviation ou comme des mots?
    Xoxo for instance

  • Très pratique ta liste ! Je rajouterais quelques trucs que j’ai surtout vu dans les conversations sur le net :
    IMO : in my opinion
    TBH : To be honest
    ANW : anyway

    Je ne sais si c’est vraiment courant en dehors du net !

  • prochain article tu fais les hommes politiques : FDR JFK , tu as mis GOP ? ou plus pratique : X pour cross ? ou Xing aussi : moi je me demandais pourquoi il parlait chinois au début …

  • très sympa cet article ! J’en connaissais un certain nombre car mes collègues utilisaient souvent TMI quand je leur disais un truc trop poussé lol

  • Je n’en connaissais pas la moitié mais j’aurai bien rajouté VS : versus 🙂

  • Bjr tres interessant,merci.
    je m interesse bcp a la vie US
    que veut dire BZ,je l ai trouvé sur la page FB de l US Navy,il se rapporte a des felicitations.
    merci

  • Salut Laetitia,
    Merci, même si je connaissais la plupart grâce à un contact en Floride, j’en ai appris de nouveau. En tant que futur expatrié aux USA ça va me servir. Il y en a un qui m’intrigue « RSVP : Répondez S’il Vous Plait » c’est du Français, J’aurai plutôt dis Respond/Reply please : RPLS, mais je peux me tromper. J’aurai également ajouter TY : Thank You SM So Much, DOB : Date Of Birth, U : you, R : are, Ur/Yr : Your, @ : at, c’est pratique sur Twitter pour économiser un caractère lol. En parlant de Twitter, j’aime bien le nom FrenchFries&ApplePie et le compte, du coup follow 😉
    Greetings from France
    Franck @simiot

  • Merci pour l info

  • Sebmaster78 14 mai 2018 à 13h48

    Bonjour,
    Souvent je vois sur Instagram l’abréviation AF … par exemple :
    « When the person you’re into looks good AF »
    Que signifie « AF » ?
    Merci 🙂

Laissez-moi un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

ABONNEZ VOUS À LA NEWSLETTER !

Inscrivez-vous dès aujourd'hui et recevez une fois par mois un résumé de nos aventures, des anecdotes et actualités insolites, des bons plans...
Adresse email
Prénom
Secure and Spam free...