Les motifs sur motifs

Je suis tellement difficile en ce qui concerne les motifs. Il faut que leur taille, leur forme, leurs couleurs s’amalgament parfaitement. En fait, je considère qu’il y a plus d’affreux que de magnifiques motifs dans la vie. Tout ça peut devenir un véritable casse-tête, voire un cauchemar, lorsque vient le temps de porter divers motifs ensemble. Mais en même temps, c’est l’été : j’ai envie d’être colorée, de sortir de ma zone de confort. Je dis oui aux mélanges éclectiques ! Je confirme qu’il est possible de réussir ce défi et vous seriez probablement agréablement surprise du résultat. 

 

Voici mes trucs pour éviter un désastre visuel 

 

I. Avoir une couleur de base, un fil conducteur

 

Il est préférable d’avoir une couleur qui se retrouve dans tous les morceaux de votre ensemble. Du moins, c’est plus facile à agencer, plus facile d’éviter les faux pas. Cette couleur de base, c’est ce qui va lier vos vêtements pour créer quelque chose de cohérent. Sans ce fil conducteur, c’est très difficile de mélanger des motifs sans que ça ne choque l’œil. Ici, le bleu poudre des rayures se retrouve dans les fleurs de cette blouse. C’est délicat, mais ce petit détail fait toute la différence.

 

II. Un motif ton sur ton ou noir et blanc va avec à peu près tout

 

Seules exceptions au point précédent : un motif ton sur ton ou noir et blanc va avec presque tout. Et c’est vrai. Un haut à rayures blanches et noires va être autant joli avec une jupe fleurie ou un pantalon carotté bleu poudre. Même chose pour le motif ton sur ton. Pour ce dernier il faut seulement que sa couleur se marie bien avec les couleurs de l’autre morceau et le tour est joué. Ici, le pull beige ton sur ton se porte aisément avec ce cardigan plus que coloré. N’ayez pas peur : impossible d’être too much en optant pour cette option.

 

III. Mélanger de petits motifs avec de plus gros motifs

 

Si vous mélangez des morceaux arborant de petits motifs, vous allez ressembler à un barbeau. Si vous mélanger des vêtements ayant de gros motifs, vous risquez de ressembler à un clown. Je ne vous dis pas que c’est impossible, je mets seulement en lumière que c’est plus tricky. Ainsi, mon truc pour être certaine de toujours viser juste : mélanger un petit motif avec un plus gros. On est ainsi équilibrée. Ici, le gros motif tribal de ce cardigan est balancé par les petites fleurs de cette robe.

 

IV. Doser un morceau plus coloré avec un morceau plus neutre

 

En plus de la grosseur des motifs, il faut faire attention aux couleurs. Il faut donc éviter de porter un vêtement plein de couleurs différentes avec un autre morceau plein d’autres couleurs différentes. Outch, mes yeux. Exemple à suivre : ici le gris et le bleu délicat de cette chemise atténue les couleurs criardes de ce short.

 

V. La meilleure façon de ne pas se tromper. C’est de porter le même motif de la tête au pied. Indéniable, c’est une réussite à tout coup.

 

Vous êtes certaines d’avoir l’air fancy avec cette option. J’adore énormément les ensembles deux pièces. Ils apportent une touche de classe à tout coup. De plus, ils sont disponibles en quantité industrielle dans plusieurs magasins depuis quelques saisons. Une façon simple de porter des motifs de la tête aux pieds sans se tromper.

 

En espérant que cet article vous éclaire un brin. Et n’oubliez pas, le test ultime est de se regarder dans le miroir avant de sortir de la maison. Si on a le moindre doute, on ne sera pas à l’aise. On se change. Il faut que le coup d’oeil vous plaise tout d’abord à vous, sinon c’est peine perdue. Faites des tests. Amusez-vous.