Get Amazing Stories

Get great contents delivered straight to your inbox everyday, just a click away, Sign Up Now.
Adresse email
Prénom
Publié le 29 octobre 2014

Organiser une baby shower dans les règles de l’art

Il y avait pas mal de coutumes américaines que je me réjouissais de célébrer dans cette nouvelle vie, sans trop savoir quand les opportunités se présenteraient. La Baby Shower en faisait partie. Et il y a 15 jours, non seulement j’ai eu l’opportunité de célébrer ma toute première, mais surtout j’ai eu le plaisir de l’organiser.

Le contexte

J’ai rencontré Liz, il y a presque un an, lors d’une soirée franco-américaine et nous avons rapidement sympathisé. Liz est américaine, elle est mariée à Claus qui est allemand (vous l’aurez peut-être deviné avec le prénom).  Il y a plusieurs mois, ils nous ont annoncé qu’ils attendaient un heureux évènement… l’occasion parfaite pour une baby shower. Et pour celles et ceux qui savent que je travaille dans l’événementiel, vous comprendrez facilement que je n’ai pas hésité à prendre l’initiative de l’organiser.

organiser-baby-shower-les-regles-lart-02

Pourquoi organiser une Baby Shower?

En France, on offre souvent un cadeau aux parents d’un nouveau-né après la naissance. Et d’ailleurs on n’organise pas nécessairement une fête. Parfois les parents ont constitué une liste de naissance et proposent à leurs proches de participer. D’autre fois, les proches rendent visite à la maternité ou une fois que toute la famille est rentrée à la maison, et profitent éventuellement de cette visite pour offrir un cadeau.

Aux États-Unis, les traditions sont un peu différentes. On organise une fête appelée la « Baby Shower ». C’est l’opportunité de discuter « bébé », de donner des conseils sur la parentalité (même si tout ça reste bien souvent théorique) et aussi d’offrir un cadeau pour la naissance à venir. C’est une fête principalement organisée pour la naissance du premier enfant du couple, pas nécessairement pour les grossesses qui suivent, ou alors dans une version plus « light ».

organiser-baby-shower-les-regles-lart-03

A quel moment dans la grossesse?

Au cours du troisième et dernier trimestre. Dans le cas de Liz, nous avons organisé sa baby-shower à la fin de son huitième mois.

Personnellement, j’adore le principe de la fête avec les proches, mais j’aime un peu moins le principe de célébrer avant la naissance. Par superstition probablement. Du coup j’y ai réfléchi un peu, et si j’ai des enfants, je ferai une version franco-américaine. Américaine pour le côté célébration avec mes proches, et française parce que je l’organiserai après la naissance de bébé.

organiser-baby-shower-les-regles-lart-04

Qui organise la baby shower ?

Traditionnellement, la baby shower est organisée par un proche, exception faite des parents ou frères/sœur des futurs parents. La raison étant que si le couple ou un membre de la famille s’en occupait, cela pourrait donner l’impression de solliciter (activement) des cadeaux. C’est donc souvent un/une ami(e) ou un proche collègue qui s’en charge.

Il semblerait néanmoins que les codes sociaux se soient assouplis avec le temps, et il arrive à présent de voir des baby showers être co-organisées avec un membre de la famille ou même les futurs-parents.

Ayant une affection pour les fêtes et de par déformation professionnelle, je sais dores et déjà que j’aimerai être impliquée dans l’organisation d’une baby shower pour mon bébé.

organiser-baby-shower-les-regles-lart-05

Qui inviter à la baby shower ?

La liste des invités peut-être plus ou moins longue et peut inclure : les futurs grands-parents, les frères et sœurs du couple, les cousines/cousines, les amis de longue date et également les collègues de travail. Bien entendu, cela varie en fonction des couples.

Traditionnellement, c’est un évènement organisé entre filles uniquement, mais là encore, les choses évoluent et certains couples décident d’avoir une célébration mixte (hommes et femmes).

En ce qui concerne les invitations à proprement parlé, les pays anglo-saxons ont une vraie affection pour les invitations « papiers », dont j’ai notamment vu des modèles très mignons. Dans le cas présent, je n’ai pas eu le temps nécessaire pour envoyer de vraies invitations, et j’ai donc géré tout cela par email (plus rapide!).

organiser-baby-shower-les-regles-lart-06

La fête, le jour J?

1. Choisir un thème et créer une jolie décoration

Aux USA quand on organise une fête on met le paquet. Je pense que cette tendance est très nettement arrivée en France ces dernières années, mais ici on pousse dans les moindres détails.

Il est donc de rigueur de choisi un thème et de le décliner pour la décoration, les invitations, cartons de remerciements, décorations de gâteaux etc…
Il existe pas mal de magasins ou boutiques en ligne sur lesquels on peut commander tout un tas de décorations assorties. C’est la solution que j’ai choisi pour la fête de Liz.

On peut fabriquer la décoration soi-même, pour créer un thème encore plus personnel.

Je n’ai pas manqué de faire un tour sur Pinterest pour trouver l’inspiration ou simplement rêvasser devant de très jolies photos. Et j’ai sélectionné pour vous, quelques-uns de mes thèmes coups de cœur.

organiser-baby-shower-les-regles-lart-06
Sources : Thème CirqueThème Hochet et BiberonThème Moustache1Thème Éléphant
Thème RenardThème Moustache 2

2. Préparer un buffet déjeunatoire ou dînatoire

Pour être sure de profiter de la fête vous aussi, choisissez un “menu” facile à préparer, nécessitant le moins de cuisson de dernières minutes et qui résistera également à température ambiante. Ce serait dommage « d’empoisonner » les convives parce qu’un plat aurait mal supporté la chaleur.

N’hésitez pas à demander de l’aide aux invités avec lesquels vous êtes le plus à l’aise.

Il est aussi tout à fait acceptable de faire un buffet “pot luck” c’est à dire que chaque convive apporte un petit truc à manger préparé par ses soins ou acheté dans le commerce.

Préférez de la «  Finger Food », c’est-à-dire, des petites bouchées à grignoter plutôt que plats plus conséquents qui nécessiteront l’utilisation de fourchettes et couteaux,  et par conséquent  que tout le monde puisse s’asseoir et poser son assiette sur une table.

Enfin prévoyez toujours des boissons alcoolisées et non-alcoolisées, ne serait-ce que pour la future-maman.

organiser-baby-shower-les-regles-lart-07

3. Préparer des jeux et activités diverses

Pour mettre un peu d’animation et égayer cette journée, il est fréquent d’organiser des petits jeux.
Je recommanderais de trouver des jeux sympas et pas trop longs, que vous pourrez proposer à différents moments de la fête. Les blagues les plus courtes sont toujours les meilleures, et cela s’applique aussi dans ce contexte. Il faut trouver le juste milieu en terme de quantité et si vous voyez que les invités ne sont pas très friands, n’insistez pas. Il est probable que certains aient plus envie de profiter des futurs parents pour discuter de choses et d’autres, plutôt que de participer à des « jeux ». Préparez plusieurs activités et jugez en fonction de l’ambiance le jour J.

Pour la baby shower de Liz, on avait préparé les jeux suivants :

Nommer le bébé animal : Il s’agissait d’associer le nom d’un animal avec sa progéniture. Liz étant vétérinaire, le jeu est parfaitement adapté. Elle a fait un sans-faute, ce qui était loin d’être mon cas… Les bébés animaux en anglais, à part Kitten et Puppy, ne sont clairement pas mon point fort.

Kim Goût de nourriture pour bébé : Maman sera-t-elle reconnaître la saveur des petits pots de bébé ? Nous lui avons fait goûter « à l’aveugle » plusieurs pots de légumes et de fruits. On a noté une franche désaffection pour les petits pois !

Combien de M&M’s dans le biberon : J’avais trouvé un biberon de décoration dans lequel j’avais versé un énorme paquet de M&M’s. Les invités devaient estimer le nombre de M&M’s contenu dans le biberon.

Vous trouverez d’autres suggestions sur mon tableau Pinterest.
organiser-baby-shower-les-regles-lart-08

4. Les cadeaux

  • Si les parents ont une liste de naissance et que vous manquez d’inspiration, ce peut-être une super occasion pour vous de participer.
  • Si les parents n’ont pas fait de liste ou que vous avez envie d’offrir quelque chose de différent ou de personnalisé, il est tout à fait possible de faire le cadeau de votre choix.
  • Il peut arriver aussi que les convives se regroupent pour offrir un cadeau commun plus conséquent.
organiser-baby-shower-les-regles-lart-09

5. Les « Party Favors »

La coutume veut que l’hôtesse (ou l’hôte) remercie les convives de leur présence avec des petits cadeaux.

Personnellement je n’avais pas le temps ni vraiment le budget pour m’en occuper, mais si c’était à refaire j’ai déjà plein d’idées !

 * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Voilà vous savez tous (ou presque) sur la traditionnelle Baby Shower telle qu’elle est organisée aux USA.

Avez-vous déjà organisé une baby shower ? Quel thème choisiriez-vous? Quelle(s) adaptation(s) feriez-vous?

Article publié par Laëtitia

Originaire de Grenoble, je suis à mi-chemin entre les trente et quarante bougies. Mon mari et moi sommes arrivés à Portland (Oregon) en septembre 2013, et sommes les heureux parents d’une petite franco-américaine, Olivia, née en 2015. Je suis l’auteur et la photographe de ce blog que j’alimente dès que j’en ai l’occasion. J’ai la chance d’exercer un métier qui me passionne, à savoir, Responsable Evènementiel.

8 commentaires

  • Super intéressant, c’est vrai qu’en France je n’ai jamais eue l’occasion de participer ni même de shooter une baby shower, c’est hyper mignon la déco et l’ambiance doit être simpa 🙂 Bravo Laetitia pour cette première, les cupcakes/muffins ont l’air trop bons !!!
    Bisous

  • En fait, je préfere ta version franco-américaine car j’suis superstitieuse aussi !

    Car j’étais jeune aux US, je n’ai jamais assisté un baby shower…mais j’avais vus des photos. Je suis pas fan d’un buffet sucré (meme si c’est tres chou, tres joli !). Juste l’idée de la future-maman avec toute la nourriture sucré, avec produits chimiques, avec beaucoup de gluten me dérange. Selon moi, facon pot-luck (ou pizzas, heroes, -meme crepes!- etc.) avec de la salade est mieux. Avec de la nourriture la plus seine la meilleure…car c’est le bb qui mange aussi !

    Je pense aussi pour un bb shower il n’y a pas forcement des regles… on mange, on donne des cadeux pour le bb/etc., on papote…apres ben..on fait ce qu’on veut. Mais les tiens donnent des bons idées. 🙂

    (P.S. je n’ai pas compris « Nommer le bébé animal » ..je sais pas ce que c’est !)

  • J’adore ! Souvent, pour les anniversaires, … j’essaie de préparer un goûter qui surprennent les enfants !! .. et qui leur plaisent aussi ! Mais cela implique un minimum de préparation, pour avoir tous les ingrédients, et éléments nécessaire à la décoration …
    Bon, demain, ce sera donc le thème des citrouilles et sorcières d’Halloween !!
    A suivre …

  • je n’ai assisté qu’à une baby shower, quand j’étais au Québec, et là, c’était les futurs parents qui avaient tout organisé (pique-nique dans un parc de la ville). C’était donc mixte et les « codes » n’étaient vraiment pas stricts. J’aime bien cette tradition, je trouve ça sympa 🙂

  • Pour mon petit dernier qui est né aux US, j ai eu la chance d avoir une Baby shower organisee par des copines et c est vrai que c est tres sympa. Surtout en fin de grossesse ou l on est fatiguee, ce genre de petites attentions font super plaisir 😉 Je n aime pas trop moi non plus le concept des cadeaux avant la naissance par superstition aussi sans doute, mais bon apres tout avant une naissance on est bien obligé d acheter quelques affaires pour le bebe a naitre. Je n ai jamais organise moi meme une baby shower mais je serai heureuse d en faire une car c’est un vraiment beau souvenir pour la maman 😉

  • Sympa de découvrir cette tradition en détail. Toutes les occasions sont bonnes pour se retrouver, j’aime l’idée. C’est vrai que ça doit être un peu étrange de faire la fête avant, mais après tout, pourquoi pas. Ça part d’un principe optimiste, que tout ira bien 🙂 Et j’aime beaucoup la déco que tu as choisi. Le buffet met en appétit.

  • Le seul souvenir de baby shower que j’ai, remonte a mon arrivée aux USA en 1998.
    A l’époque, j’étais a Long Beach CA. J’avais comme partenaires et amis un couple, lui Quebecois et elle Américaine dont la meilleure amie organisait sa baby shower mais c’était avant d’apprendre que le père du bebe était en fait le Quebecois…

    Donc si je resume, on a la meilleure amie qui organise la baby shower pour la maitresse de son mari enceinte et dont le père du bebe sera son propre mari. Fantastique.

    Je ne raconte même pas l’ambiance qui a suivit… du vrai Jerry Springer a l’Américaine ou du mauvais theatre de boulevard a la Française.

  • Dans 2 mois, ce sera ma première baby shower organisée par ma petite sœur. Elle adore s’occuper de ce genre de choses et je lui ai donc laissé carte blanche en la guidant sur le style, les couleurs et les invités! Pour le reste ce sera la surprise. Par contre, je tiens à m’occuper des petits cadeaux pour mes invitées alors merci pour ton lien! 😀

Laissez-moi un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

ABONNEZ VOUS À LA NEWSLETTER !

Inscrivez-vous dès aujourd'hui et recevez une fois par mois un résumé de nos aventures, des anecdotes et actualités insolites, des bons plans...
Adresse email
Prénom
Secure and Spam free...