Get Amazing Stories

Get great contents delivered straight to your inbox everyday, just a click away, Sign Up Now.
Adresse email
Prénom
Publié le 1 mai 2017

Les 100 premiers jours de Trump

Voici le 9ème épisode de ma chronique « Ça se passe comme ça aux USA ». Une mini-rétrospective très éclectique de ce qui m’a marqué, interpellé, fait sourire ou pleurer, au cours des quinze derniers jours.

Les 100 premiers jours de Trump : en 5 points

Et oui déjà 100 jours que Donald Trump est devenu POTUS (President of the United States). Parfois on dirait que ça fait une éternité tellement ses premières mesures sont une catastrophe à tout point de vue, mais malheureusement il reste encore plus de 1280 jours (et quelques heures) avant la prochaine élection en 2020. Aux USA, Il est de coutume de dresser un bilan des 100 premiers jours de chaque président, et celui-ci n’a pas échappé à la règle. Voici ma compilation du pire et du… moins bien du nouveau président:

  • Le fiasco du décret anti-migrant: une semaine seulement après sa prise de pouvoir, Trump signe un décret exécutif pour suspendre toute entrée sur le territoire américain des détenteurs d’un visa (puis carte verte) originaires de 7 pays du Moyen-Orient. Le prétexte pris est celui de vouloir garantir la sécurité des citoyens américains. La levée de bouclier est immédiate, des dizaines d’avocats et des centaines de manifestants se ruent dans les aéroports à travers le pays pour protester et aider ceux qui sont détenus par l’immigration. Un juge fédéral invalidera finalement le décret qui depuis peine à refaire surface.
  • Échec de sa réforme de santé: c’était une de ses deux grandes promesses de campagne avec le mur mexicain (voir ci-après). Il s’en est vanté des mois durant, a répété autant qu’il le pouvait à quel point le Obamacare était une catastrophe et s’est largement posé en sauveur de la situation. Mais son nouveau plan miracle pour abroger la loi d’Obama n’a toujours pas vu le jour. Non pas qu’il était rejeté mais le projet n’a même pas été présenté par les Républicains car ils savent qu’à l’heure actuelle, le projet n’a pas séduit suffisamment de leur pairs pour être accepté… affaire à suivre!
  • Le mur mexicain n’est toujours pas financé: il en avait pourtant parlé tous les jours de sa campagne, ce fut la deuxième grande promesse faite à ses électeurs, il s’était vanté de vouloir faire payer le Mexique pour ce fameux mur… et pourtant trois mois plus tard, le projet de mur n’a toujours pas commencé (et tant mieux). Pire, Trump ne semble pas parvenir à trouver les fonds pour le faire construire. Il avait annoncé un coût de $8 milliards, mais beaucoup d’experts s’accordent à dire que le coût réel se situerait plutôt autour des $38-40 milliards de dollars. Autant de financements qui n’aideront pas les classes les plus pauvres contrairement à ce qu’il avait annoncé. Et si vous vous posiez la question, le Président mexicain a clairement refusé de payer pour le mur… ce qui ne fut une surprise pour personne d’autre que Trump.
  • Les faits alternatifs: c’est une notion inventée par sa conseillère, Kellyann Conway lors d’une interview sur NBC. C’était au sujet du nombre de participants présents lors de l’investiture de Donald Trump. Trump et son camp se sont offusqués des photos (peu flatteuses) que les médias avaient partagées ce jour là, montrant une foule bien moins massive que pour Obama quelques années auparavant. La toute première conférence de presse tenue par Sean Spice, le Press Secretary, n’a été ni plus ni moins qu’une absurde leçon de moral pour soutenir qu’il y avait des millions de personnes contrairement à ce que la presse avait montré. Interrogée à son tour sur NBC au sujet du caractère mensonger des affirmations de Sean Spice, Kellyann Conway a rétorqué que ce n’était pas un mensonge mais plutôt un « fait alternatif »… ou comment déformer la réalité et lui faire dire ce qu’on veut…
  • Trump réalise que le métier de Président est très dur: Il avait déclaré il y a quelques semaines que le sujet de l’assurance santé était un sujet incroyablement compliqué, et que « personne ne se serait douté à quel point c’était quelque chose de complexe »… Je pense que la seule personne a être réellement surprise par la complexité de l’affaire n’était autre que lui-même. Je ne sais pas s’il faut rire ou en pleurer de cette déclaration révélatrice de son incompétence.  Plus récemment, lors d’une interview pour Fox Business Network, Trump a déclaré avoir bombardé l’Iraq, avant d’être repris par la journaliste « vous avez bombardé la Syrie » et lui de confirmer « Oui, la Syrie ». Finalement le grand coming-out s’est fait la semaine dernière lors d’une interview donnée à des journalistes de Reuters, lorsqu’il a avoué que « il avait pensé que « être president serait plus facile que ça ».

Bien évidemment il y aurait beaucoup plus à dire mais je m’arrête là pour ce chapitre et vous propose deux courtes vidéos complémentaires si le cœur vous en dit (en anglais uniquement désolée)

Happy Ends et autres jolies choses

Parce qu’ici c’est les États-Unis, je ne pouvais pas finir ce billet sur des nouvelles aussi moroses. Voici donc quelques news plus légères et amusantes.

  • Dans l’affaire United Airline dont je vous parlais il y a 15 jours, il semblerait que la compagnie aerienne et le passager mal-traité ait trouvé un accord (financier). L’histoire ne dit pas à combien s’élève le dédommagement versé au Docteur, mais il semblerait que United en ai profité pour revoir sa politique tarifaire pour les cas d’over-booking.
  • Ce couple fan de Batman a trouvé une façon très originale d’annoncer un heureux évènement à leurs proches. C’est très en vogue aux USA de faire une annonce créative et chacun déborde d’imagination pour se faire ce qui donne lieu à des vidéos/photos rigolotes et émouvantes à la fois.
  • Portland a annoncé cette semaine son intention de faire une transition énergétique vers 100% d’énergies renouvelables d’ici 2050. Une jolie volonté qui – j’espère- deviendra réalité!
  • Le Park National de Yellowstone (Wyoming, et aussi un peu en Idaho et Montana) vient de fêter ses 145 ans et pour l’occasion vous invite à survoler le parc dans cette magnifique vidéo
  • Cette semaine ce n’est pas une mais six recettes de Cheesecakes faciles à réaliser que je vous partage via Tasty.
  • Vous avez peut-être eu vent de l’énorme Buzz de Starbucks la semaine dernière. L’enseigne de coffee shops a lancé pour une durée très limité (quelques jours seulement) une boisson aux couleurs très flashy, le Unicorn Frappucino. Mais saviez-vous que depuis se sont succédées deux autres boissons éphémères: le Dragon Frappucino et (nouveauté d’hier) le Mermaid Frappucino! J’ai testé la boisson Licorne, et personnellement je l’ai trouvée bien plus jolie que bonne… Mais pour Starbucks cela semble être une opération marketing réussie…
  • Et pour conclure ce billet, je vous laisse en musique avec un groupe peu connu en France mais que j’adore vraiment et espère voir en concert un jour. Il s’agit de Pentatonix, un groupe de 5 supers talents, qui interprètent à la fois des reprises mais aussi des compositions originales. Mes titres préférés sont leurs reprises de Bohemian Rapsody et Hallelujah. Mais le titre que je vous partage aujourd’hui est « Papaoutai ». Enjoy!

[Official Video] Papaoutai – Pentatonix ft. Lindsey Stirling (Stromae Cover)

A PENTATONIX CHRISTMAS OUT NOW! ITUNES http://smarturl.it/APentatonixChristmas?IQid=yt | AMAZON http://smarturl.it/APTXMASAMZ?IQid=yt | SPOTIFY http://smarturl.it/StreamAPTXMAS?IQid=yt | GOOGLE PLAY http://smarturl.it/APTXMASGP?IQid=yt | WEBSTORE http://smarturl.it/PTXStore?IQid=yt | WALMART CD http://smarturl.it/APTXMASWalmart?IQid=yt | TARGET CD http://smarturl.it/APTXMASTarget?IQid=yt | FYE CD http://smarturl.it/APTXMASFYE?IQid=yt GET PENTATONIX THE ALBUM NOW!


Quelle est l’actualité qui a retenu votre attention? Dont vous n’aviez pas entendu parler?
Laissez-moi votre avis dans les commentaires, je prends toujours plaisir à vous lire!

★★★★★★

Article publié par Laëtitia

Originaire de Grenoble, je suis à mi-chemin entre les trente et quarante bougies. Mon mari et moi sommes arrivés à Portland (Oregon) en septembre 2013, et sommes les heureux parents d’une petite franco-américaine, Olivia, née en 2015.
Je suis l’auteur et la photographe de ce blog que j’alimente dès que j’en ai l’occasion. J’ai la chance d’exercer un métier qui me passionne, à savoir, Responsable Evènementiel.

3 commentaires

  • Par rapport a United je conseille vivement d’arriver bien avant car nous nous sommes fait avoir quelques jours apres leur mauvaise pub. Il y avait un surbooking sur notre vol et la porte devait fermer a 17h45. Au final on est arrives a 17h30 et ils avaient deja fermes la porte d’embarquement…refusant notre entree. Ils ne nous ont donne aucune raison ni excuse alors qu’on etait encore dans les temps, si ce n’est « on a le droit de faire ca, lisez les petites lignes quand vous achetez votre billet » ….

    • Auteur

      Merci Caro pour ton retour d’experience, meme si je suis navrée de lire que tu as eu cette mauvaise experience. Franchement United ils ont vraiment des pratiques commerciales limites je trouve.
      Du coup était-ce effectivement écrit quelque part dans les petites lignes? Avez-vous été dédommagé??

  • Ha tiens, je n’étais pas au courant des petits délires de Starbucks, il faut que j’aille tester ça si ça n’a pas déjà disparu (c’est le problème avec les créatures mythiques…) Merci de l’info 😉

Laissez-moi un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

ABONNEZ VOUS À LA NEWSLETTER !

Inscrivez-vous dès aujourd'hui et recevez une fois par mois un résumé de nos aventures, des anecdotes et actualités insolites, des bons plans...
Adresse email
Prénom
Secure and Spam free...